Lexique - O à P

Œstrogènes : Les œstrogènes sont l’une des deux hormones sexuelles de la femme. Du 1er jour des règles jusqu’à l’ovulation, les ovaires ne secrètent que ce type d’hormones. Ils contribuent au développement et au maintien des caractères sexuels secondaires de la femme.

Ostéoporose : maladie chronique caractérisée par la réduction de la masse osseuse et une détérioration de l’architecture osseuse induisant une fragilité des os avec un risque de fracture.

Orgasme : C'est une sensation de plaisir très intense pouvant se produire au cours d'un rapport sexuel ou d'une masturbation, chez la femme comme chez l'homme. En général, au moment de l'orgasme, le codeur et la respiration s'accélèrent, les muscles de la zone génitale se contractent. Chez la femme, l'orgasme se manifeste par une dilatation des organes génitaux. Chez l'homme, il est en principe, mais pas nécessairement, lié à l'éjaculation. Avoir un orgasme n'est pas si évident qu'on ne le pense. La fatigue, le stress, la consommation de drogues ou d'alcool ont une influence négative. L'absence d'orgasme lors des premiers rapports sexuels n'a rien d'étonnant. Nous ne sommes pas des machines. Il faut du temps pour découvrir et apprendre à connaître la façon d'avoir du plaisir. De plus, l'orgasme n'est pas une condition obligatoire pour vivre une sexualité épanouie.

Ovocyte : cellule sexuelle femelle immature localisé dans les ovaires.

Ovaires : Les ovaires sont deux glandes situées de chaque côté de l’utérus de la femme (diamètre de +/-3 cm). Ils produisent les ovules et secrètent les deux hormones sexuelles. Ils constituent avec l'utérus et les deux trompes l’appareil génital interne féminin.

Ovulation : libération de l’ovocyte, devenu ovule. Le follicule ovarien parvenu à maturité éclate, expulsant l’ovule qu’il contient dans la trompe.

Ovule : cellule reproductrice (ou gamète) femelle L'ovule n'est fécondable que durant 24 heures lors de sa migration vers la trompe de après expulsion de l'ovaire.

Orientation sexuelle : Elle peut désigner le désir affectif et sexuel, l'attirance érotique pour les personnes de même sexe (homosexualité), de sexe opposé (hétérosexualité) ou indifféremment pour l'un ou l'autre sexe (bisexualité). Elle peut porter sur le comportement sexuel, affectif ou sur l'identité servant à définir subjectivement la personnalité.

Partie érogène : partie du corps humain de grande sensibilité et qui, lorsqu'on la stimule, est susceptible de provoquer une excitation sexuelle très grande. Les principales zones érogènes sont les organes génitaux.

Pilule : cette méthode contraceptive hormonale qui modifie le taux d'hormones, empêchant ainsi la libération d'ovules par les ovaires. La plupart des pilules associent deux types d'hormones, identiques à celles produites par la femme : l'œstrogène et la progestérone, hormones participant au cycle de la femme. Les différentes marques de pilules contiennent des quantités différentes d'œstrogènes et de progestatif. Il existe des pilules œstroprogestatives, qui contiennent de faibles doses d'œstrogène et de progestatif, et des pilules progestatives, qui contiennent uniquement des progestatifs. La pilule est prescrite par un médecin, sauf dans certaines situations, lors d'une contraception d'urgence par exemple.

Pilule du lendemain: est un moyen de contraception d'urgence exeptionnel, un dépannage en cas d'accident! Elle ne remplace pas une contraception régulière. Prendre la pilule du lendemain après un rapport non protégé et / ou à la suite d'une contraception défaillante (oubli de pilule, rupture du préservatif, décollement du patch, perte de l'anneau, ect). Prendre la pilule du lendemain le plus vite possible, elle peut être efficace jusqu'à 72 heures après le rapport non protégé.

Pilule abortive : la prise d’une pilule dénommée «mifégyne» ou «RU486» provoque une interruption de la grossesse. Cette méthode, dite «médicamenteuse», est utilisée jusqu'à 9 semaines d'aménorrhée (c'est-à-dire 7 semaines de grossesse. Ne pas confondre avec la pilule du lendemain qui permet d’éviter une grossesse et n’a aucun effet sur une grossesse déjà établie.

Pénétration : introduction du pénis de l’homme dans le vagin lors d’un rapport sexuel.

Petting : acte ou pratique amoureuse qui consiste à embrasser, tou- cher, stimuler les zones érogènes du ou de la partenaire sans pénétration.

Prépuce : peau élastique recouvrant le gland.

Progestérone : l’une des deux hormones sexuelles de la femme. La progestérone est une hormone produite par le corps jaune en deuxième phase du cycle menstruel. Son rôle est de préparer l'utérus à la nidation et la glande mammaire à la lactation.

Préservatif masculin : C'est une gaine très fine en latex qui se déroule sur le pénis en érection. Il en existe en polyuréthane pour les personnes allergiques au latex. Il empêche le passage du sperme dans le corps de la ou du partenaire. Important ! Il doit être mis en place avant toute pénétration et n'utiliser qu'une seule fois !!

Préservatif féminin : C'est une sorte de gaine en polyuréthane que l'on insère dans le vagin. Il est muni d'un anneau souple à chaque extrémité. L'anneau intérieur sert à l'insertion et au maintien du préservatif à l'intérieur du vagin. L'anneau extérieur recouvre les organes génitaux externes. Important !! Utiliser qu'une seule fois !!